Soutenance HDR – Création de valeurs en astrophysique

1bis-herschel_screen-2009

Vincent Minier

Mardi 13/09/2016, 10h00-13h00
Bat 703, p 45, CEA Saclay, Orme des Merisiers
L’astronomie est souvent présentée comme la plus vieille et la plus populaire des sciences, une science de l’observation se caractérisant en premier lieu par la production de connaissances. Pour ce faire, elle s’appuie sur l’exploration robotisée de l’univers, via des télescopes en orbite et des sondes planétaires, en plus des traditionnels observatoires au sol en croissance fulgurante. L’astronomie peut être également perçue comme une réflexion sur nous-mêmes, une prise de conscience de la fragilité et de l’originalité terrestre ou tout simplement une contemplation de l’univers. Ainsi définie, l’astrophysique produit de la valeur technologique, de la valeur scientifique et de la valeur culturelle. La valeur technologique réside dans une méthodologie pour concevoir, inventer, innover, développer sans cesse de nouveaux instruments. La valeur scientifique réside dans une rigueur pour cartographier, découvrir, déduire, catégoriser sans préjugé de nouveaux phénomènes. La valeur culturelle réside dans des concepts pour penser, transmettre, enseigner, partager un discours sur l’univers et notre rapport à la technologie. Ce sont les idées que ce mémoire analyse en prenant appui sur des travaux de recherche avec et sur l’observatoire spatial Herschel.

Cette création de valeurs ne se limite pas qu’au cadre de l’astrophysique. Elle rayonne tel un halo, stimulant les citoyens et touchant l’industrie. Dans une période où la recherche et l’innovation sont plébiscitées pour sauver les sociétés occidentalisées traversant une mutation profonde, ce mémoire contribue originalement au débat en engageant une réflexion sur la technologie, car celle-ci est au cœur des transformations en cours, sur la science, car les citoyens doivent disposer des connaissances pour comprendre les grands défis de l’énergie et du climat, et sur le numérique, car c’est le nouveau milieu des savoirs. L’objectif n’est pas de rationaliser ou de justifier une pulsion d’innovation à tout prix. Mon pari est de puiser dans l’astrophysique l’inspiration pour forger des méthodologies de développement technologique soutenable et des modèles d’enseignement performant avec et par le numérique.

Je montrerai que l’astrophysique valorise l’objet technique en se débarrassant du mythe du robot autonome et en reconnaissant la réalité humaine exprimée dans les machines durables. L’astrophysique transmet aux citoyens les connaissances scientifiques afin d’apprécier le monde. Des valeurs stabilisatrices du monde.

—-

Astronomy is often described as the oldest and most popular science, a science of observation that is primarily characterized as a means of knowledge production. To achieve it, astronomy relies on the robotic exploration of the universe through telescopes in orbit and planetary probes, in addition to traditional ground-based observatories in constant growth. Astronomy can also be seen as a reflection on ourselves, an awareness of the Earth’s fragility or simply a contemplation of the universe. Thus defined, astrophysics produce technological values, scientific values and cultural values. The technological value lies in a methodology to constantly design, invent, innovate and develop new instruments. The scientific value lies in rigor to map, discover, deduct categorize unrestrained new phenomena. The cultural value lies in concepts for thinking, transmitting, teaching and sharing a discourse about the universe and our relationship to technology. These are the ideas that this thesis analyses based on research with and about the Herschel Space Observatory.

This creation of value is not limited to the astrophysical domain. It shines like a halo, stimulating citizens and affecting the industry. In a time where research and innovation are acclaimed to save westernized societies experiencing a profound change, this thesis originally contributes to the debate by initiating a reflection on technology, because it is at the heart of the transformations underway, on science because citizens must have the knowledge to understand the great challenges of energy and climate, and on digital environment because that is the new medium of knowledge. The goal is not to rationalize or justify an innovation driven at all costs. My bet is to tap inspiration into astrophysics and forge methodologies for sustainable technological development and new digital learning models.

I will propose that astrophysics increase the value of the technical object by getting rid of the myth of autonomous robot and recognizing human reality expressed in sustainable machines. Astrophysics passes scientific knowledge onto citizens to understand the world. Stabilising values of the world.

Publié dans actualités

Science, technique, imaginaire : l’expérience numérique (Nantes Digital Week)

vignette-unfold

NDW-CMJN-16La Nantes Digital Week se tiendra du 15 au 25 septembre 2016. ExplorNova Studio y propose plusieurs évènements et expériences numériques.

Digital learning, réalité virtuelle, art numérique inventent une nouvelle relation culturelle aux sciences. Tension créatrice entre imaginaire et rationalité, nous vous invitons à en débattre et à en faire l’expérience : 1/2 journée d’étude, conférences publiques avec Bernard Stiegler, showroom interstellaire, afterwork cosmique et visite guidée d’expériences numériques.

Des moments d’échange :

20 septembre, CCO, Nantes : journée d’étude et de conférences publiques

22 septembre, La Conciergerie – Labo de quartier : afterwork autour de l’astrophysique

Des expériences numériques :

20 – 25 septembre, Le Château : unfold, oeuvre artistique et numérique

20 – 24 septembre, La Conciergerie : showroom et expériences numériques

20 – 23 septembre, Planétarium de Nantes : ExplorSpace et les animations habituelles

Contact : vincent.minier@cea.fr

Programme détaillé

Journée d’étude et de débat

20 septembre, 9h30-12h30, CCO Tour Bretagne, Nantes : une matinée d’étude sur le Digital Learning pour la valorisation, l’enseignement et la communication des sciences et technologies. Au programme : MOOC, réalité virtuelle, patrimoine, santé, philosophie des techniques, astronomie … Inscription conseilléehttps://www.eventbrite.fr/e/billets-science-technique-imaginaire-lexperience-numerique-12-journee-detude-26257334394

9h30 – 9h45 : Introduction, Vincent Minier (CEA) & Stéphane Tirard (CFV, Université de Nantes)

9h45 – 10h05 : Appréhender la mission spatiale Herschel en
astrophysique par la visualisation de données, Yannick Prié & Florian Melki (LINA)

10h05 – 10h25 : Réalité virtuelle et planétologie, François Civet & Stéphane Le Mouelic (LPG, Nantes)

10h25 – 10h45 : MOOC « Ouvrez les portes du laboratoire » : le numérique au service de l’apprentissage de la démarche expérimentale, Patricia Lemarchand (CHU Nantes & INSERM)

10h45 – 11h05 : Vers un patrimoine numérique des connaissances historiques : le projet Nantes 1900, Florent Laroche (IRCCyN)

11h05 – 11h25 : Art & Science, Emmanuel Mahé (ENSAD)

11h30: départ vers le Château pour la visite de l’oeuvre unfold

20 septembre, 14h-18h, CCO Tour Bretagne, Nantes : une après midi de conférences publiques et de débats sur le thème de la culture scientifique et technologique à l’ère du numérique. Nous partagerons des points de vue sur la nouvelle épistémé numérique, les big data, la transmission des connaissances, et la nécessaire tension entre imaginaire et rationalité. Pour le dire avec Bachelard, « on ne peut étudier que ce qu’on a d’abord rêvé. La science se forme plutôt sur une rêverie que sur une expérience et il faut bien des expériences pour effacer les brumes du songe ». Venez débattre ! Inscription conseilléehttps://www.eventbrite.fr/e/billets-culture-scientifique-et-technologique-a-lere-du-numerique-journee-debat-25858114316

14h – 15h : Bernard Stiegler (IRI), Epistémè numérique et nouveau milieu des savoirs

15h – 16h : Vincent Minier et Vincent Bontems (CEA), Mise en images de l’astrophysique : de la phénoménotechnique au numérique

16h – 17h30 : Table ronde sur la culture scientifique et technique à l’ère du numérique (Vincent Bontems, Patricia Lemarchand, Emmanuel Mahé, Gildas Salaun, Bernard Stiegler, Nicolas Wierinck. Modérateurs : Vincent Minier et Cédric Huchet). Thèmes : Théorie et Big data. Arts et Sciences. Inspirer l’esprit scientifique et citoyen.

 

Showroom ExplorNova Studio à La Conciergerie – Labo de quartier

20 – 24 septembre, 13-18h, Showroom ExplorNova Studio à La Conciergerie – Labo de quartier :  3 expériences numériques et une exposition de douze oeuvres de Julien Grataloup.

NEBULAE : inspirée par l’observation de la naissance et de la mort des étoiles, Nebulae est une fresque digitale immersive, où le public n’est pas seulement spectateur, car il interagit avec l’œuvre pour la faie évoluer (Artistes : Paco Abelleira et Zaki Jawhari. Scientifique : Vincent Minier).

EXPLORDATA : un dispositif de visualisation de la base de connaissances ExplorNova 360. Il s’agit de rentrer dans un ensemble de plus 200 fiches sur les découvertes scientifiques et les innovations technologiques de l’astrophysique. Une tablette tactile facilite la navigation dans les informations à travers des sphères d’images et de vidéos (Développement : iRéalité. Scientifique : Vincent Minier).

VIRTUAL COSMOS : expérience d’immersion dans l’Univers en Réalité Virtuelle, sur Mars, dans les grandes structures cosmologiques etc. (CEA, Irccyn/Ecole Centrale, LPGNantes).

JULIEN GRATALOUP : exposition de douze oeuvres (Corps Célestes, Diagrammes) tirées du Beau Livre ExplorNova.

22 septembre, 18-21h, Showroom ExplorNova Studio à La Conciergerie – Labo de quartier : lors du désormais traditionnel Apéro « 3.03 » organisé par îLink association à La Conciergerie, vous pourrez assister à une mini conférence cosmique, animée par Vincent Minier, Astrophysicien, tout en sirotant un bon verre de vin, et en cassant la graine !

unfold, création numérique à vivre durant le festival Scopitone

20 – 25 septembre, 10-19h :  unfold, création artistique par Ryoichi Kurokawa (conseiller scientifique : V. Minier) au Château dans le cadre du festival Scopitone organisé par Stereolux.

 

En complément, les partenaires et intervenants de la journée d’étude proposent des expériences numériques au Château et au Planétarium :

20 – 23 septembre, 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h : EXPLORSPACE au Planétarium de Nantes ainsi que les animations habituelles.

20 – 25 septembre, 10-19hNANTES 1900, un dispositif de mise en valeur de la maquette du port de Nantes réalisée pour l’Exposition Universelle de 1900 au Château.

Partenaires : ExplorNova Studio, CEA, Université de Nantes, iRéalité/Capacités SAS, IRI Centre Pompidou, Stereolux, Studio Ryoichi Kurokawa, îLink association, Planétarium de Nantes, Château des Ducs de Bretagne, Société d’astronomie de Nantes, Irccyn/Ecole Centrale de Nantes.

Avec le soutien des projets ExplorNova (Région Pays de la Loire), NDW-CMJN-16Epistémé (ANR), du Cnes, de  l’Université Paris-Saclay et de la Nantes Digital Week.

 

 

 

Publié dans actualités Tagués avec : , ,

ExplorNova au Congrès AMCSTI 2016

vignette-amcsti

Nantes et sa région accueillaient le congrès de l’Amcsti pour sa 34e édition du 6 au 8 juillet 2016.

CmrmyN9WYAAIvRU vignette-amcsti

ExplorNova était présent à la table ronde « Éducation, recherche, médiation, entreprise, quelle articulation ? » et à la Foire aux projets.

 

Publié dans actualités

Nantes Digital Week 2016 – réunion#2

NDW-reunion2-3

La deuxième réunion des contributeurs de la Nantes Digital Week 2016 a eu lieu le 31 mars à la Cité des congrès. ExplorNova Studio y était et a proposé l’organisation d’un colloque sur « Culture scientifique et technologique à l’ère du numérique » et d’autres suprises. A suivre.

NDW-reunion2-2

Cédrit Huchet (Stereolux) et Vincent Minier (ExplorNova / CEA / Université de Nantes) pitchant à la 2e réunion des contributeurs de la NDW 2016

Publié dans actualités

unfold : arts numériques et astrophysique

unfold-vig

unfold est une oeuvre d’art numérique de l’artiste japonais Ryoichi Kurokawa. Fruit d’une collaboration d’un an avec Vincent Minier (CEA Irfu), unfold s’inspire des résultats récents d’Herschel et en simulation numérique sur la formation stellaire pour nous transporter vers une représentation dynamique, sonore et haptique du milieu interstellaire, des protoétoiles et du Soleil. L’oeuvre a été présentée à FACT Liverpool le 11 mars 2016 et y sera exposée jusqu’en juin. unfold voyagera ensuite et passera par la France à Nantes du 21 au 25 septembre 2016 pour le festival Scopitone

Publié dans actualités

ExplorSpace au Planétarium de Nantes

explorspace

Notre dispositif ExplorSpace été installé par l’équipe ExplorNova Studio au Planétarium de Nantes en guise de mise en bouche aux séances.

ExplorSpace est un dispositif numérique invitant le public à découvrir différents éléments de notre univers (système solaire, exoplanètes, nébuleuses, galaxies…). L’expérience se veut accessible à tous et ludique. Il s’agit d’un mur d’images à taille humaine, permettant au public de naviguer dans un espace virtuel en 3D à l’aide d’un capteur de mouvement.

 

Publié dans actualités

Comment écrire la science ?

esnt

Du 11 au 15 janvier 2016, le Larsim (CEA Irfu) a organisé l’atelier « Comment écrire la science ? » dans le cadre de l’ESNT. Vincent Minier y a présenté une intervention sur l’enseignement numérique et les MOOC.

Argument de l’atelier :

L’objectif récurrent des ateliers proposés par les philosophes du LARSIM aux physiciens de l’ESNT est de mener sur le long terme une réflexion portant sur les fondements et les pratiques de la recherche en physique dans le but d’en questionner le mode opératoire. Parmi les formes d’activité des chercheurs, il en est une qui conditionne presque toutes les autres, sans doute la plus visible et efficace de leurs interactions, certainement l’une des plus anciennes conditions de leur travail, qui reste rarement interrogée dans ses effets : l’écriture. Il s’agira, comme nous le faisons depuis trois ans, de nous interroger sur les enjeux fondamentaux et concrets de la recherche, à savoir, pour cette session, sur la façon dont la science mobilise l’écriture pour se construire, se consolider et se transmettre, ainsi que sur les méthodes anciennes et nouvelles auxquelles ont recouru, recourent ou pourraient recourir les physiciens dans leur pratique d’écriture.

Publié dans actualités

Création de l’association ExplorNova Studio

voyagesplanetaires-photo1

Dans la continuité du projet de recherche ExplorNova, nous annonçons la création de l’association ExplorNova Studio, déclarée en Loire Atlantique (Loi 1901) et publiée le 22 août 2015 au Journal Officiel. Son président est Vincent Minier.

Ses membres fondateurs ont participé en tant qu’acteurs au projet de recherche ExplorNova et en particulier à la création de nombreux dispositifs numériques pour la Culture scientifique, technologique et industrielle (CSTI). C’est tout naturellement que ces passionnés ont décidé de s’associer pour continuer l’aventure du projet de recherche et le porter vers la société civile.

L’esprit de l’association est ainsi celui de la Recherche-Action :

  • R&D pour inventer de nouvelles approches de la CSTI.
  • Innovation culturelle et sociale au service de nos valeurs universelles.

En savoir plus

Publié dans actualités

Bilan de la Nantes Digital Week 2015

NDW-noir-RVB

Une centaine d’événements, plus de 98 000 participants : la Nantes digital week 2015 a été un succès populaire.

ExplorSpace réalisé par ExplorNova Studio, avec 3165 visiteurs à l’office de Tourisme de Nantes, fut l’une des installations les plus fréquentées.

Quelques instants choisis de cette deuxième édition sur cette vidéo « Best of » de Nantes Métropole :

http://www.nantesmetropole.fr/actualite/webtv/best-of-de-la-nantes-digital-week-2015-81957.kjsp?RH=WEB_FR

Publié dans actualités

ExplorNova Working Group

EXPLORNOV-WG

ExplorNova Working Group is a research team, supported by ISSI Bern, that aims to capture and analyse the process of innovation in space technologies based on the history, the design and the realisation of “key space science instruments”. In this study, the Working Group intends to address the following issues:

-­ How do new technologies emerge and diffuse in space science?

-­ How do science goals, technology and management interact in the design of space mission and act on innovation?

-­ Is there any common pattern in the innovation processes that once identified could be used for future space instruments?

Space science missions are prototypes composed of novel and well-known technologies. These spacecrafts contain the most advanced technology at the time of their launch. Their developments pull up new technological concepts, which rest on advanced technologies, and are conditions for the success of a mission. The space machines are built to survive in hostile environments with a limited amount of energy on-board power. They are not supposed to be repaired in orbit. Their design and construction span over decades, which provides enough data to reconstruct their technical heritage and lineages. They are both visionary and ambitious industrial projects, and present big challenges for R&D laboratories. The motivation behind their production is mainly scientific and does not suffer strongly from market pressure. For these reasons, space missions represent powerful tools to analyse the process of incremental and breakthrough innovations.

http://www.issibern.ch/program/working_groups/explornova.html

Publié dans recherche

Catégories